Un nouvel ambassadeur rejoint la Granaline Family: le champion du monde de Kickboxing Madani Rahmani

Dernière mise à jour : 15 juin

Le 25 juin prochain, il participera à La Nuit des Gladiateurs afin de concourir pour le titre de Champion du monde boxe thaï ! Madani Rahmani a accepté d’être notre ambassadeur Granaline, merci à lui ! 🤩


La boxe thaï est un sport de combat qui permet l’utilisation des coudes, des genoux et des poings. Après avoir été Champion à plusieurs reprises et dans plusieurs catégories comme le kickboxing et le K1, Madani Rahmani s’est lancé un nouveau défi : être champion du monde de boxe thaï. Pour cela, il est parti en Thaïlande pendant presque 1 mois pour s’entraîner. Notre nouvel ambassadeur nous offre une place de choix lors de son prochain combat. Le 25 juin prochain, il montera sur le ring du Hall Omnisport de Fléron dans l’espoir de remporter le titre de Champion du monde boxe thaï. Venez le soutenir et venez nous rencontrer lors d’un événement exceptionnel et inédit !


Madani Rahmani (Champion de Kickboxing) et Fouzia
Madani Rahmani (Champion de Kickboxing) et Fouzia

Interview de Madani Rahmani, Champion du monde de Kickboxing


Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Madani Rahmani et je suis dans le domaine de la boxe depuis 24 ans. J’ai été plusieurs fois champion dans plusieurs catégories. J’ai été 1 fois champion de Belgique, du Benelux, d’Europe et 3 fois champion du monde, et là je vais faire mon 4ème championnat du monde mais, cette fois-ci, en boxe thaï. Je suis parti en Thaïlande pour m’entraîner, pour ce championnat qui se déroule le 25 juin au Hall Omnisport de Fléron. Cela demande beaucoup d’énergie, de force et de mental. En dehors de ça, je travaille aussi comme indépendant dans le bâtiment. Entre le travail, ma vie de famille et la boxe, il faut trouver un équilibre, du coup je travaille beaucoup sur mon mental. Derrière un champion, il y a une histoire, on ne devient pas champion du jour au lendemain comme ça ! Pour tout ça, j’ai besoin d’être en forme constamment. Il faut aussi avoir du caractère. Tu peux être un bon boxeur mais si tu n’as pas le mental, ça n’ira pas !


Pourquoi cette réorientation sportive ? Vous faisiez avant un autre type de boxe ?

Avant j’étais en K-1, j’ai été 3 fois champion du monde dans ce type de boxe, je voulais donc défier le champion du monde en boxe thaï. Pour ça, je parcoure beaucoup de kilomètres ! Je vais m’entraîner un peu partout : Paris, Charleroi, …


C’est pour ça que vous êtes parti en Thaïlande ?

Oui, pour bien me préparer pour mon championnat du monde. Je me donne tous les moyens pour arriver prêt le jour-J. La boxe, c’est plus qu’une passion ! Je me donne aussi bien les moyens pour être entraîné que pour éviter d’avoir des blessures ! L’entraînement en Thaïlande m’a permis de me reconcentrer, de me déconnecter du quotidien et de me préparer à fond. C’est bien de se remettre en question et de se retrouver pour être mieux.

L’objectif c’est d’affronter le champion en boxe thaï donc il faut absolument que je sois bien préparé. Quand je fais quelque chose, je le fais à fond ou je ne le fais pas !


Comment avez-vous découvert ce sport-là ?

Avant je jouais au foot, puis j’ai fait les deux, le foot et la boxe. La boxe, quand j’ai commencé, je devais avoir 10 ans. Puis je suis allé voir des galas de boxe et j’ai trouvé ça plus intéressant que le football parce que c’est toi-même, seul. Du coup, je me suis mis un objectif dans la tête et je ne l’ai pas lâché. C’est ça ma force : ma détermination.


Vous avez un entraîneur ou une équipe avec lesquels vous partez en Thaïlande ?

J’ai mon entraîneur de Charleroi mais avec mon expérience j’en ai moins besoin, même si on a toujours besoin d’un entraîneur !


En dehors de la boxe et de votre travail, vous entraînez aussi les jeunes équipes du Standard de Liège ?

Oui, je suis préparateur physique et mental. Quand je rencontre des jeunes en difficultés ou des jeunes du Standard, je leur explique mon parcours, je travaille avec eux sur le psychologique. C’est important d’avoir un mental et pas uniquement en boxe, dans le foot aussi ! Je leur apprends aussi à gérer leurs montées en puissance, d’accepter la douleur et les aider à dépasser leurs limites.


Combien faites-vous d’heures de sport par jour ?

Environ 2h/jour et 6jours/semaine. Avant un combat, c’est 2h le matin et 2h le soir. Parfois je suis très fatigué mais ça m’aide à évacuer aussi.


Comment avez-vous découvert Granaline ?

Un ami commun m’en a parlé lorsqu’on était à un match de foot local. Il m’a parlé des projets de Granaline et j’ai trouvé ça très chouette, ça m’intéressait. Il m’a dit que je dormirais mieux, que je serais mieux au niveau de mes efforts. Alors j’ai testé les produits BIO Granaline. Ils ont bon goût et je sens une différence. Ils m’aident à récupérer et à me sentir plus en forme.


Qu’avez-vous testé ?

J’ai testé le pur jus de grenade BIO Granaline et les compléments alimentaires « Humeur Positive » BIO Granaline. Ce que je trouve qui est bien c’est qu’ils sont complémentaires. Le premier pour la récupération (le pur jus de grenade contient du potassium qui aide à une bonne fonction musculaire) (d) et le deuxième pour un meilleur sommeil qui permet d’être plus en forme ! Il travaille aussi sur la détente, c'est vraiment bien.


Complément alimentaire "Humeur Positive" Granaline BIO
Complément alimentaire "Humeur Positive" Granaline BIO. Numéro NUT : PL/4392/1. Code CNK : 4401410

Merci beaucoup à Madani Rahmani pour son soutien ! Le championnat du monde de boxe thaï aura lieu le 25 juin au Hall Omnisport de Fléron ! Nous vous donnons rendez-vous là-bas pour le soutenir ! 💪


Madani Rahmani est un sportif de haut niveau depuis 24 ans. Il est essentiel pour lui de prendre soin de son mental, de son Capital Vitalité, de ses muscles et de son énergie.


En effet, des études ont démontré que les sportifs de haut niveau avaient plus tendance à rencontrer des problèmes liés au vieillissement cellulaire. Lorsque nous respirons, notre corps s’oxyde. Les sportifs de haut niveau respirent d’autant plus d’oxygène et leur corps s’oxyderait donc encore plus. (1) Pour pallier ces problématiques sur du long terme, la consommation d’antioxydants est un bon début. (2)

Le pur jus de grenade Granaline BIO contient de nombreux antioxydants (vitamine C, E, manganèse, …) qui contribuent à protéger les cellules contre le stress oxydant (a), il contient également du potassium qui aide à une bonne fonction musculaire (b) et au maintien d’une pression sanguine normale (c), il est donc très bon pour la récupération musculaire. En bref, notre pur jus de grenade BIO Granaline est un véritable allié pour les sportifs !


Quant à notre complément alimentaire « Humeur Positive » BIO Granaline, il aide les sportifs pour un meilleur sommeil, qui contribue, lui aussi, à la récupération et au bien-être ! Lextrait de safran liquide contenu dans nos ampoules permet un meilleur sommeil et un temps d’endormissement plus rapide. (3)

(1) A. Pingitore et. al. ”Exercise and oxidative stress : potential effects of antioxidant dietary strategies in sports” 2015

(2) Pincemail “Stress oxydant et antioxydants” 2014 288p.

(3) Brevet d'invention


(a) N° d’entrée de l’EFSA : vit C : 129, 138, 143, 148, 3331 ; Vit E : 160, 162, 1947 ; Manganèse : 309

(b) N° d’entrée de l’EFSA : 320

(c) N° d’entrée de l’EFSA : 321

(d) N° d'entrée de l'EFSA : 320

27 vues0 commentaire