top of page

Partez en voyage gustatif, grâce à Graines d’Épices, un espace riche en saveurs, où le partage fait

Graines d’Épices est un magasin où se mélangent les odeurs de cumin, de poivre, de curcuma et autres saveurs exotiques, où vous pourrez dénicher des mélanges uniques d’épices de toutes sortes, à deux pas de la Gare des Guillemins !


Graines d’Épices, c’est le projet crée de toutes pièces par Yves et Katherine ayant pour but de proposer un voyage aux mille et une saveurs, où le partage est tout aussi important que la destination !


Ce projet a été réfléchi de longs mois afin de proposer aux amateurs de bonne cuisine ce qui se fait de mieux en termes de plaisirs gustatifs : un lieu de découverte autour des épices et de rencontre qui a été analysé dans sa globalité. Produits achetés en BIO au maximum, en vrac, mobiliers de récupération, matériaux et peintures écoresponsables, … Bref, c’est un véritable carrefour des saveurs que nous propose le gérant.


En plus des épices, sels et autres poivres et piments que vous pourrez retrouver chez Graines d’Épices, laissez-vous également emporter par quelques produits locaux qui sortent de l’ordinaire : des gelées et confitures à base de safran, des chocolats bean to bar ou encore nos délicieux produits Granaline BIO : le Vinaigre, le Pur jus de grenade et surtout, le Concentré de grenade qui était tant attendu dans cette jolie boutique du centre-ville de Liège.

Découvrez tous les secrets des épices dans cette interview d’Yves Tritar, le gérant de Graines d’Épices !



Yves Tritar
Yves Tritar, le gérant et créateur du projet "Graines d'Épices"

Bonjour Yves, pouvez-vous présenter votre projet ?

Graines d’Épices est une boutique qui a été ouverte en 2013, ça fait 9 ans maintenant ! L’objectif était de proposer des produits de qualité avec une sélection de produits achetés en bio, le plus possible. Tous les mélanges sont faits maison. Le concept est en vrac, les clients viennent acheter la quantité dont ils ont besoin, et s’ils viennent avec leurs contenants, je propose une petite réduction ! Ça les encourage à avoir une empreinte positive. Le projet a vraiment été analysé à 360 dégrées quand il a été conçu. Par exemple tous les travaux étaient effectués avec des matériaux bio. Le vrac pourquoi ? Pour ne pas jeter ce dont on n’a pas besoin !


Il y a aussi un côté social, je discute beaucoup avec les clients, j’apprends à les connaître, à savoir ce qu’ils aiment, ce qu’ils cuisinent, c’est un véritable échange. L’idée c’était vraiment de donner du sens à une activité commerciale, au point où la vente d’épices est devenue un prétexte pour échanger avec les gens.


Que trouve-t-on dans votre boutique ?

L'intérieur de Graines d'épices
L'intérieur de la boutique Graines d'Épices

Évidemment on retrouve toutes sortes d’épices, des sels, des poivres, des piments doux et très forts, des paprikas, du Zaathar, de l’asa-foetida, de l’ajowan, du yuzu,etc. Je réalise tous les mélanges maison : il y a des mélanges qui sont présents à l’année et d’autres qui sont réalisés à la demande des clients. Ils sont adaptés en fonction de leurs goûts et je garde les recettes ! C’est donc une personnalisation : ils ont leurs fiches nominatives et quand quelqu’un veut son mélange en particulier, je le réalise ! On échange aussi des astuces de cuisine et des conseils pour les repartager ensuite. Savourez le plaisir de la cuisine au travers des épices qui vont apporter des notes de saveurs, faire voyager, tout en démystifiant l’épice, en bref, c’est une invitation au voyage !


Et pour parler quand même un peu de Granaline, j’attendais avec impatience le Concentré de grenade Granaline BIO, j’avais d’ailleurs déjà contacté Fouzia à plusieurs reprises. Il y avait une véritable demande ! Puis un jour, il n’y a pas longtemps, ce produit est enfin sorti, c’est un ami qui m’en a parlé !


C’est un produit que vous attendiez effectivement depuis très longtemps, parce qu’il y a une demande ou parce que c’est un produit que vous connaissez ?

Il y a une demande et elle a explosé avec les écrits de Ottolenghi, qui a vraiment fait une percée phénoménale parce qu’il a une cuisine originale, certaines recettes sont très faciles, d’autres un peu moins, mais grâce à ses livres, la demande était là. Je disais souvent à mes clients « écoutez, il n’y aura qu’une personne qui sera susceptible de m’en fournir correctement selon mes critères et j’attends qu’elle puisse le faire ». Il y avait déjà des possibilités sur le marché mais aucun produit qualitatif.

Y a-t-il des mélanges saisonniers, que vous faites régulièrement ?

Oui tout à fait ! Pour la saison hivernale par exemple, en cuisine indienne, ils privilégient des épices ayant des propriétés dites réchauffantes comme la cannelle, les clous de girofle, la cardamome, etc. Certaines épices et mélanges vont bien avec les plats mijotés, les sauces un peu plus épaisses. Certaines saveurs seront plus légères au printemps. Au retour du soleil, il y a une autre cuisine qui se fait, on reprend les grillades, les salades, etc.


Vous faites cela aussi pour les restaurants ?

Je travaille avec très peu de restaurants ; 4 ou 5 petits restaurants qui sont sensibles à la valeur du produit qu’ils vont intégrer à leurs préparations. Mais nos produits peuvent aussi être un cadeau magnifique ! À cette période, je réalise des paniers cadeaux à la demande, le but est d’offrir des épices qui serviront à voyager dans son assiette, l’objectif est que votre cadeau ne finisse pas dans un placard pour au bout du compte être jeté à la poubelle ! Il y a des cadeaux pour tous les budgets et les clients sont contents car ils arrivent avec un produit original et personnalisé.


En dehors des épices, que peut-on trouver dans votre boutique ?

autres produits on peut trouver chez Graines d'épices
autres produits on peut trouver chez Graines d'épices

À part les épices, il y a une démarche qui est de promouvoir les petits artisans, des productions locales, mais aussi des produits uniques. J’essaie de trouver des produits qui ne sont pas courants. Par exemple ici, on trouve un assortiment de chocolats bean to bar, ça signifie que le chocolatier utilise une seule variété et origine de fèves pour fabriquer ses tablettes de chocolat. J’ai aussi un assortiment d’huiles, des productions familiales, les produits Granaline BIO évidemment, mais aussi une bière au rhum brassée par un liégeois, la Everything, ça vient de sortir il y a 2-3 mois. Je propose aussi des gins, du café, il y a également une gamme de miels, un safranier local qui fait des confitures et des gelées, des vins grecques ou des productions un peu plus proches de chez nous.


Comment travaillez-vous au niveau de la fourniture des épices ?

Je travaille avec différents fournisseurs avec lesquels un rapport de confiance s’est installé, ils ont des produits de qualité et travaillent quasiment en direct sur la zone de production et du coup les prix baissent un peu et quand ils augmentent j’essaie d’absorber au maximum. Je n’ai pas augmenté mes prix depuis 2020 ! Et je ne compte pas le faire, le plus longtemps possible.


Avez-vous des envies pour le futur de Graines d’Épices ?

Continuer à avoir un développement de la clientèle, aujourd’hui on peut se targuer d’avoir des clients satisfaits, 99% de fidélité et le 1% sont des gens qui ont déménagé ou sont partis pour le grand voyage. J’ai déjà eu des demandes pour avoir un système de franchise mais ça demande une certaine réflexion et préparation. Graines d’épices est un projet relationnel et on y tient trop que pour le laisser dans les mains de n’importe qui.


On s’y sent bien en tous cas ! Comment avez-vous découvert Granaline et Fouzia Oukacha ?

J’ai rencontré Fouzia par le biais d’un ami commun : Pascal Dethier. Il organise le salon Planet Zen, salon auquel je participe de temps en temps. Je pense qu’on a commencé plus ou moins à la même période avec Fouzia, elle a une belle évolution, sur de beaux produits !


les produits Granaline
Les produits Granaline

Qu’avez-vous comme produits ?


J’ai récemment ajouté les produits à ma gamme mais je sais déjà que le Vinaigre de grenade et le Concentré de grenade seront des top ventes, je vais en recommander rapidement car je vais faire des paniers cadeaux orientés sur la cuisine d’Ottolenghi et les clients seront contents d’en avoir ! Je voudrais faire des paniers dans lesquels je mettrais un assortiment d’épices qui sont recommandés dans sa cuisine ainsi que la mélasse de grenade !




Et vous, quels sont vos produits préférés ?

Plutôt le Pur jus de grenade Granaline BIO, pour ses vertus. Je vais aussi utiliser le reste mais j’apprécie le côté vertueux du jus. Ce qu’on oublie c’est que les épices font partie du règne végétal et il est à la base d’une grande partie de la pharmacopée ! Je ne donne pas de conseils sur les bienfaits des épices mais je m’y intéresse personnellement.

Vous avez quelques conseils pour bien cuisiner vos produits ?

  1. Pour le sel et le poivre, c’est quand l’assiette est servie ou en fin de cuisson sinon, en salant trop tôt vos aliments vous risquez de les dégorger !

  2. On moud l’épice dans sa main et pas au-dessus de la vapeur ! Si vous saupoudrez vos plats fumants, l’humidité rentre dans le contenant de l’épice et va détériorer cette dernière.

  3. Les herbes aromatiques sont à ajouter à mi-cuisson, surtout si elles sont séchées, ainsi elles ont le temps de diffuser leurs saveurs.

  4. Une grande partie des épices et mélanges moulus sont à mettre dans l’huile chauffante (attention à ne pas les laisser brûler !), cela va révéler l’épice : sa couleur, sa saveur, son goût ! Par exemple pour avoir une huile rouge, on peut utiliser du paprika dans de l’huile à feu doux, ça va rehausser une volaille, une viande, un légume.

  5. En dehors du sel et du poivre, n’épicez pas en fin de cuisson ou quand le dressage est fait : c’est un peu trop tard ! En effet, les épices intégrées en milieu aqueux vont s’oxyder : l’épice se referme et ne diffuse plus son goût.

Merci pour cette interview, si vous souhaitez faire des cadeaux, passez ici pour un cadeau personnalisé qui sort de l’ordinaire !


Merci à Yves Tritar pour cette belle interview et sa passion des épices !





46 vues0 commentaire
bottom of page