Mangez local à Blegny grâce à la Ferme de la Waide !

Dernière mise à jour : 27 avr.

La Ferme de la Waide, c’est une grande histoire de famille. Ils proposent de nombreux produits locaux et travaillent avec des acteurs de la région pour servir le meilleur de ce qu’ils produisent. Retrouvez nos boissons pétillantes dans cette enseigne de Blegny !


Ferme-de-la-Waide
Benoît Renkens de la Ferme de la Waide

L’histoire de la Ferme de la Waide commence au début des années 70, quand Joseph et Gaby Renkens s’installent dans une ferme à Blegny. Ils commencent alors une activité fermière avec des porcs. Au fil des années, avec la venue de deux de leurs fils, Gabriel et Benoît, ils font grandir l’exploitation. En 2003, Joseph prend une retraite bien méritée mais garde un œil sur la ferme. En 2014, les deux frères décident de lancer le point de vente « La Ferme de la Waide » et de collaborer avec l’atelier de découpe des frères Wuidard pour proposer leurs produits découpés. Retrouvez également de nombreux produits locaux, fruits, légumes, bières, confiseries provenant d’acteurs locaux, mais aussi nos délicieuses boissons pétillantes et nos nouveaux thés !


Horaires d’ouverture du point de vente « La Ferme de la Waide » :

Vendredi 14h – 18h

Samedi 10h – 13h


Interview – Benoît Renkens de La Ferme de la Waide


Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Benoît Renkens, je vais avoir 50 ans, je suis agriculteur à Blegny. Nous avons décidé de créer un point de vente à la ferme pour les produits de notre élevage de porcs dans un premier temps, et ensuite avec les produits d’une soixantaine de producteurs locaux différents.


Pouvez-vous raconter l’histoire de votre enseigne ?

Notre enseigne a démarré il y a maintenant 8 ans. C’est une exploitation familiale que nous avons reprise avec mon frère, qui existe depuis 1971 avec l’exploitation porcine. Nous l’avons reprise en 1991. Nous l’avons développé comme nous avons cru bon de le faire. Au fur et à mesure des différentes crises, des évolutions des prix, … Il nous a semblé opportun de créer une diversification : la vente en direct de nos produits à la ferme. Nos voisins qui voulaient acheter nos produits se demandaient où ils pouvaient les trouver en circuit le plus court possible. Nous avons donc réfléchi et le circuit le plus court c’était de venir directement chez nous ! Nous avons pris contact avec un boucher qui était d’accord de nous faire les découpes pour ne pas devoir investir dans un atelier à la ferme. Nous pouvons donc vendre nos carcasses, emballées sous vide, ici, dans un petit magasin aménagé dans l’exploitation.


Vous travaillez avec des acteurs locaux et proposez des produits de la région dans votre Ferme, pouvez-vous nous en dire plus ?

L’idée c’est que les gens ne viennent pas chercher uniquement une côtelette et un paquet de saucisses. Nous voulions pouvoir proposer plusieurs produits, en restant dans la même gamme, avec des agriculteurs qui travaillent avec la même vision de l’agriculture que nous : une agriculture raisonnée. C’est comme cela que nous avons choisi plusieurs agriculteurs du plateau de Herve qui nous proposent : de la viande de bœuf, de la volaille, des produits laitiers ; des fromages, des yaourts, … des produits qui viennent d’une soixantaine de producteurs différents !


L’objectif est d’avoir une démarche la plus locale possible ?

La démarche est triple :

  • Premièrement : Nous essayons de mieux valoriser notre production

  • Deuxièmement : Nous proposons un produit de qualité aux consommateurs

  • Troisièmement : Nous présentons notre élevage de porcs qui a souvent mauvaise presse, afin de pouvoir en parler directement aux consommateurs et pouvoir redorer le blason de l’élevage de porcs.


En quoi consiste la gestion d’un tel type d’exploitation ?

Nous travaillons à deux sur l’exploitation. C’est un élevage de 250 truies, dont on s’occupe de A à Z. De cette façon on peut effectuer des contrôles, tant au niveau du bien-être animal, que de l’alimentation qui doit être équilibrée. Par exemple, l’alimentation représente 80% de la qualité de la viande. Cela dépend donc des céréales utilisées pour faire les farines. Nous avons choisi de travailler avec un petit meunier local qui fait toujours la même farine. Ainsi, nous aspirons à produire une viande de qualité. Vu les retours des clients plus âgés qui nous disent qu’au niveau du goût de la viande, ils retrouvent le goût de leur enfance, nous pensons donc que nous y sommes arrivés !


Qu’est-ce qui rend votre ferme particulière ? Pourquoi les clients apprécient-ils venir ici ?

C’est une exploitation familiale, on est proche de Liège, cela peut donc être intéressant pour une certaine clientèle. Notre agriculture est « raisonnée », c’est-à-dire qu’il y a plus d’espace pour les animaux, le bien-être des animaux est respecté, il n’y a pas de maltraitance, pas d’antibiotiques. Je pense qu’avec l’équipe en place au point de vente, nous essayons de faire passer un bon moment au consommateur et qu’il en garde un bon souvenir, tant dans son assiette que de par son passage au magasin.


Quels sont les produits Granaline que vous proposez dans votre enseigne ?

Nous proposons les boissons pétillantes. Nous en avons proposé lors de nos garden et il y a eu des retours très positifs ! Nous avons aussi les nouveaux thés que j’apprécie beaucoup !


Qu’aimez-vous dans nos produits ?

Des boissons pétillantes locales, ce sont des produits que je cherchais depuis longtemps ! Bien entendu, les agrumes ne savent pas être produits en Belgique mais l’encrage liégeois me plait beaucoup. Le BIO est un plus pour le consommateur, même si je ne recherche pas cela en particulier. Ce sont de très bons produits. Selon moi, pour vendre un produit, il faut d’abord que le vendeur l’apprécie et je les aime beaucoup (sauf la Limone & Zenzero qui est moins à mon goût). 😂


Quels sont (ou quel est) le(s) produit(s) Granaline préféré(s) de vos clients ?

L’Aranciata et l’Aranciata Rossa sont deux produits très appréciés des clients. Et je reste persuadé que les thés vont très bien fonctionner cet été ! 🌱


Merci à Benoît Renkens, de La Ferme de la Waide !

9 vues0 commentaire