• Aurélie Vanhees

Le vin rouge : un antioxydant qu'on savoure avec modération

Vous le saviez déjà, le jus de grenade BIO Granaline est riche en antioxydants et en polyphénols. Mais d’autres boissons le sont également ! On vous présentait précédemment les bienfaits du thé vert, mais puisque le premier réveillon arrive à grands pas, on a décidé de vous parler d'une autre boisson plus adaptée à votre repas de Noël : le vin rouge. Excellente source d'antioxydants, il faut cependant le consommer avec sagesse, sous peine d'obtenir des résultats tout sauf positifs. Ne vous en faites pas, Granaline vous explique tout ce qu'il y a à savoir.

Tout d’abord, nous ne parlons pas de n’importe quel vin rouge. Il faut en choisir un de bonne qualité, de préférence vieilli en fut de chêne afin de pouvoir profiter de l'intégralité de ses bienfaits.


Le vin rouge est une boisson riche en antioxydants (le jus de grenade en contient 3 fois plus !). Grâce à sa forte concentration en flavonoïde, le vin rouge est un protecteur cardiaque. De plus, il ne contient pas de sucre, ce qui en fait un allié intéressant pour les personnes souffrant de diabète.


Attention cependant à ne pas en abuser ! Même s’il apporte des bienfaits positifs, il est important de le consommer avec modération, l'abus d'alcool restant dangereux pour la santé. Selon une étude, il est conseillé de ne pas dépasser la limite de 2 à 6 verres de vin rouge par semaine afin de profiter pleinement des bienfaits sans subir les côtés négatifs. Préférez une consommation modérée et régulière à une consommation intense et occasionnelle (un peu chaque jour et non beaucoup en une fois).


Pourquoi consommer du vin rouge ?

Dans le cadre d'une consommation responsable, l'élixir apporte les bienfaits suivants :

Une telle consommation permet de bloquer en partie le processus de glycosylation (la fabrication du sucre dans le sang). Ce processus est l'une des raisons pour laquelle l’alcool protège le cerveau et le cœur.


En revanche, dans le cadre d'une consommation irresponsable, vous pouvez vous attendre à subir les effets nocifs suivants :

  • Augmentation de la pression artérielle

  • Déséquilibre de la glycémie (taux de sucre dans le sang)

  • Prise de poids

  • Troubles du système nerveux et du diabète

  • Déséquilibre du profil sanguin (mauvais pour le cœur)

  • Menace de cancers, hypertension, maladies cardiaques, dépression et violence

La consommation de vin rouge peut effectivement être positive pour la santé au vu de ses propriétés antioxydantes, mais il est important de boire de façon responsable, c'est à dire de respecter les limites quotidiennes à ingérer. Il s'agit avant tout de prendre soin de votre santé.


Et le raisin dans tout ça ?

Les vins rouges riches en tanins contiennent des antioxydants très puissants. Ceux-ci proviennent du raisin et des polyphénols (agents protecteurs) concentré dans sa peau, ses pépins et sa rafle.


Alors pourquoi ne pas boire du jus de raisin directement ? Ce jus est riche en polyphénols, si on le compare à d'autres jus de fruits, mais il contient 10 fois moins d’antioxydants que le vin rouge. Cela s’explique par le fait que, sous certaines conditions, l’alcool augmente le taux de polyphénols et favorise leur absorption. Il faut tout de même souligner que le jus de raisin reste un antioxydant plus efficace que le vin blanc.


Le vin rouge contient également d’autres molécules antioxydantes moins connues telles que le vitinestrol, l’astringine et le resvératrol.


L'importance de la qualité

Au début de l’article, nous vous conseillions de choisir un vin de bonne qualité. Mais pourquoi ? Si vous choisissez un vin de mauvaise qualité, il risque de contenir des traces de produits chimiques (pour le traitement de la vigne et autres) et moins de polyphénols.


On retiendra donc qu'il vaut mieux boire modérément un vin de bonne qualité. Si celui-ci est bio, la qualité n'en sera que meilleure !


Conseils de consommation

Évidemment, la consommation d’alcool est réservée aux adultes. Elle est cependant à proscrire si vous êtes concernés par une ou plusieurs des conditions suivantes :

  • Femme enceinte

  • Cancer du sein

  • Alcoolique/Ancien alcoolique

  • Prise de médicaments (consulter l'avis d'un médecin)

Nous vous conseillons de ne pas dépasser 125ml de vin rouge par jour (1 verres). Le mieux est de boire son verre pendant votre repas et non à jeun afin d'éviter de potentiels risques de malaise. Il est également grandement conseillé de préférer le vin à tout autre alcool.


Enfin, si vous ne consommez de pas de vin rouge, nous vous déconseillons de vous y mettre juste pour ses bienfaits. Préférez alors un bon jus de grenade BIO Granaline par exemple ! Un mode de vie sain est la clé !

L'idéal ? Un verre par jour !




Source : Dr Pierre NYS, Ma bible IG, Leduc.s Editions, 2014, Paris, 646 p.


Posts récents

Voir tout