• Granaline

La grenade, une alternative naturelle contre les troubles de la ménopause

La préménopause est une période de la vie difficile à appréhender pour de nombreuses femmes. C’est un sujet tabou et méconnu alors que 4 femmes sur 10 se déclarent inquiètes à cette période.


La grenade contre les troubles de la ménopause

Un peu moins d’une femme concernée par la ménopause sur deux reconnaît ne pas faire la différence entre pré-ménopause et ménopause. Ce n’est qu’au moment où intervient la ménopause ou la pré-ménopause que le niveau d’information augmente chez les femmes.


Cette méconnaissance entraîne un tabou sociétal. En effet, près d’une femme en pré-ménopause sur cinq a déjà caché les effets liés à son état, que ce soit dans sa vie privée ou dans le cadre professionnel.


La préménopause

La préménopause est une période de transition d'une durée moyenne de trois ans qui débute aux premiers dérèglements du cycle menstruel (vers 47 ou 48 ans) et se termine à la ménopause.


Les symptômes qui accompagnent cette période sont variés et diffèrent d'une femme à l'autre. Il y a un déséquilibre entre les sécrétions de progestérone, qui baissent peu à peu, et celles d’œstrogènes qui tantôt montent en flèche d’où tensions, irritabilité, gonflement, et douleurs au niveau des seins, règles abondantes, tantôt chutent d’où bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, disparition des règles, état dépressif.


La ménopause

La ménopause se passe donc après la préménopause et se traduit par l'arrêt définitif des règles et la perte de fertilité. Elle survient en moyenne à l'âge de 51 ans.


Difficile d’échapper aux bouffées de chaleur quand survient la ménopause. Comment les calmer sans recourir au traitement hormonal de la ménopause ? Outre les traitements médicamenteux (thérapie hormonale de substitution), il existe aujourd’hui d’autres moyens pour soulager les symptômes du retour d’âge de manière naturelle.


Le rôle de l'alimentation

Des études récentes ont mis en évidence des facteurs permettant de retarder l’arrivée de la ménopause, signe d’une espérance de vie plus longue. Ainsi, privilégier une alimentation riche en poissons gras et légumineuses fraîches ou avoir une activité sexuelle régulière permettrait de repousser l’arrivée de la ménopause.


La grenade, la sauge, sont également des alliées naturelles pour bien vivre sa ménopause.


L'huile de pépins de grenade

Dans une étude, on a observé que l’huile de pépins de grenade en capsules, prise pendant plusieurs semaines, atténuait sensiblement les troubles de la ménopause, tels que bouffées de chaleur, humeur instable, nervosité, sécheresse de la peau et des muqueuses, chute de cheveux et baisse de la libido.


A maturité, les grenades sont particulièrement riches en phyto-œstrogènes, dont la structure est très proche de celle des œstrogènes synthétisés par l’organisme. Ces substances agissent de façon similaire à une hormone et sont donc généralement très bien tolérées.


Les phyto-œstrogènes pourraient même avoir des effets bénéfiques sur l’ossature et les vaisseaux sanguins. De plus, la grenade renferme des polyphénols et des Oméga 5. Le puissant pouvoir antioxydant des polyphénols influence favorablement les maladies cardiovasculaires, les processus inflammatoires et le ­vieillissement cellulaire.


La grenade était déjà connue des anciens Egyptiens; Aphrodite, déesse de la beauté et de l’amour, l’utilisait elle-même dans le dessein de préserver sa jeunesse éternelle.


Associée aux propriétés antioxydantes de la Vitamine E, l’huile de pépins de grenade ralentit le processus du vieillissement. Ces micronutriments soulagent aussi d’autres symptômes plus ou moins fréquents chez les femmes en retour d’âge: la fatigue, la déprime, les sautes d’humeur, l’irritation vaginale et les douleurs arthritiques. De surcroît, l’huile de pépins de grenade enrichie en vitamine E, lubrifient sainement la peau de l’intérieur.


A la ménopause, il est grand temps, si cela n’a pas déjà été fait, de prendre soin de son corps et de son esprit, par une bonne hygiène alimentaire et de vie. Rappelons l’importance d’une activité physique régulière, bénéfique, à la fois, pour le moral, la ligne, les os et le système cardiovasculaire.