La chanteuse Tyana P, ambassadrice Granaline, se produira au festival Les Ardentes le 8 juillet !

Dernière mise à jour : 4 juil.

Finaliste de la saison 6 de The Voice Belgique et ambassadrice Granaline depuis environ un an, la jeune chanteuse belgo-américaine Tyana P se produira vendredi 8 juillet sur la scène du festival Les Ardentes. Souhaitons-lui un bon courage pour ce festival !


Tyana P est une chanteuse liégeoise d’origine américaine qui met en avant un univers musical éclectique et hybride. Elle-même, nous confie-t-elle, a du mal à le définir. Rap, pop, soul… tout ce qu’elle aime, elle l’inclut. Ce qui caractérise vraiment son style, c’est le mélange, y compris au niveau des paroles, que Tyana écrit elle-même et pour lesquelles elle utilise ses deux langues maternelles, l’anglais et le français.


Après avoir été finaliste de la saison 6 de The Voice Belgique à l’âge de 18 ans seulement, Tyana s’est rendue à Paris pour étudier sa deuxième passion : la mode. La danse est aussi une discipline qu’elle aime particulièrement. Ainsi, Tyana allie ses trois formes d’art de prédilection en créant ses propres vêtements qui correspondent à ses chansons et à ses chorégraphies.

Au début de l’année, Tyana a sorti son tout premier EP, nommé « EP1 », un projet très personnel qui lui tenait vraiment à cœur.


Tyana P est ambassadrice Granaline depuis maintenant un an. Son coup de cœur, c’est la boisson pétillante BIO Limonata au citron de Syracuse IGP, qu’elle a découvert grâce à son parrain. Peu sucrée, rafraîchissante et source de vitamine C, il ne lui en a pas fallu plus pour l’adorer !


Le vendredi 8 juillet de 15h à 15h30, laissez-vous transporter par la voix de Tyana P au Wallifornia Stadium, lors de l’incontournable festival Les Ardentes à Liège !



Interview de Tyana P, chanteuse et ambassadrice Granaline


Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?


Je suis Tyana P, chanteuse et rappeuse belgo-américaine originaire de Liège, et j’ai tout juste 24 ans.


Depuis The Voice, que s’est-il passé ?


J’ai commencé des études de mode à Paris, que j’ai ensuite laissées de côté pour me consacrer pleinement à la musique, même si j’ai appris beaucoup de choses ! Ça me permet d’être ma propre styliste et de réaliser tous les vêtements qui sont sur mes pochettes d’album.


Donc vous conciliez ces deux facettes artistiques pour produire un concept assez unique ?


Exactement. La musique est le noyau central mais j’aime beaucoup d’autres choses comme la danse, que je vais aussi mettre en scène aux Ardentes. J’ai deux danseurs avec moi et mon chorégraphe Louis George, qui réalise toutes les chorégraphies. J’aime aussi la mode, le graphisme et donc, grâce à ma musique, j’arrive à allier toutes ces passions dans mes projets.


Votre nouvel album mélange rap oldschool, hip-hop et presque reggae, pouvez-vous décrire un peu plus votre univers musical ?


J’ai toujours beaucoup de mal à décrire mon univers musical ! Je dirais que c’est quelque chose d’assez hybride. Puisque mon papa est américain, ma maman est liégeoise et que j’ai vécu en France, je trouve que le mélange me correspond bien. Il y a du rap, de la pop, de la soul, c’est tout ce que j’écoute, tout ce qui me touche et tout ce qui me passe par la tête.


Cet EP est très éclectique, à la fois solaire et parfois assez dur, comment a-t-il été produit ?


Ça s’est extrêmement bien passé ! J’ai travaillé en collaboration avec mon producteur pour la composition et j’ai écrit tous les textes. Je voulais vraiment que le public me découvre via ce premier projet, donc c’était très important pour moi que les morceaux soient très personnels.


Le 8 juillet, vous serez sur scène lors du festival Les Ardentes à Liège. Comme vous résidez en France, c’est un peu un retour aux sources pour vous. Comment appréhendez-vous cela ?


Je suis super contente ! J’ai déjà fait d’autres festivals mais Les Ardentes seront mon premier gros festival. J’en rêvais depuis longtemps mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit cette année, donc c’est une super surprise ! Je suis d’autant plus heureuse de pouvoir revenir à la maison pour le faire, en plus le public liégeois est toujours très accueillant et chaleureux.


Pouvez-vous raconter votre rencontre avec Fouzia Oukacha et les produits Granaline ?


J’ai découvert Granaline grâce à mon parrain, Lino, qui m’a fait goûter les boissons pétillantes BIO chez lui, autour d’une bonne pâte, car il cuisine extrêmement bien. Comme je n’aime pas les boissons trop sucrées, j’ai vraiment trouvé mon bonheur chez Granaline : ce sont des boissons de qualité, qui ont l’avantage d’être biologiques. Puis, quand j’ai rencontré l’équipe Granaline, j’ai trouvé qu’il y avait une super énergie donc c’était très chouette !


Quels sont vos produits préférés ?


La boisson pétillante Limonata BIO, tout simplement ! J’ai aussi goûté l’Aranciata Rossa BIO, à l’orange sanguine, que je trouve très bonne, mais la Limonata BIO est mon go-to, je la trouve hyper rafraîchissante !



C’est quoi la suite pour vous ? Avez-vous d’autres concerts prévus prochainement ou êtes-vous en train de travailler sur des nouveautés ?


Début août, j’aurai un autre concert en Belgique, le Durbuy Music Nature Sessions, qui se passe en plein milieu d’un parc à Durbuy. Je suis très contente parce que ça va être une tout autre ambiance par rapport aux Ardentes, très intimiste, mais c’est vraiment chouette car le lieu est très beau.

Ensuite, j’aurai pas mal de petits concerts et à la rentrée, il y a déjà plein de choses qui se préparent, je travaille déjà sur les prochains projets !


Auriez-vous un petit mot pour la fin ?


Un grand merci à Granaline pour cette super interview, ainsi que leur soutien et leur gentillesse depuis le début ! Je suis très contente de faire Les Ardentes et très excitée de tout ce qui arrive !



Souhaitons à Tyana P un beau festival Ardent ainsi que plein de bonnes choses pour la suite ! 😊

69 vues0 commentaire